arrow-leftToutes les actualités

Des voiturettes électriques pour les jeunes patients hospitalisés

15 juillet 2019

Subir une intervention chirurgicale peut être une source importante de stress et d’angoisse pour un patient. Cela est d’autant plus vrai quand ce patient est un enfant. Le CHAM porte un soin tout particulier à l’information et au bien-être des enfants avant, pendant et après une opération. Toutefois, l’établissement est toujours en recherche de nouveaux moyens d’apaiser l’inquiétude pré-opératoire des enfants. Désormais les petits patients se rendent en bloc ou en consultation en voiture électrique télécommandées.

Objectif : limiter le stress des enfants de manière plus naturelle. Un brancardier accompagne les enfants et prend le contrôle du véhicule si nécessaire. Ainsi, les enfants peuvent participer activement à leur prise en charge tout en étant rassurés. C’est également une belle façon de conjuguer le soin et le jeu. Des protocoles de prise en charge et d’hygiène ont été créés pour concilier ce moment ludique et les exigences de sécurité, de qualité et d’asepsie d’un bloc opératoire.

Plus question de penser à la maladie ou à l’opération. Dès leur arrivée la seule chose qui préoccupe les enfants, c’est le choix de leur bolide !

“Outil ludique par excellence, ces voitures électriques sont un moyen simple et efficace pour que les enfants dédramatisent leur arrivée au bloc opératoire et l’intervention chirurgicale qui va suivre” explique Caroline BELLARD cadre de pédiatrie.

Pour l’instant le CHAM dispose de 2 voitures électriques généreusement offertes par CIP communication une société Uginoise.

 

Poursuivre sur Pédiatrie & Néonatalogie